Focus : la pédagogie à l’IEP

La pédagogie reste l’un des sujets à améliorer en priorité à l’IEP. Il n’est pas acceptable que plus de la moitié d’une filière ou d’une année se retrouve au rattrapage chaque année alors que seule une poignée d’étudiants redoublent. Il n’est pas non plus acceptable que la plupart des étudiants, face à un système complexe et absolument illisible, ne comprennent les modalités d’examen qu’une fois les examens terminés.

Une logique pédagogique pédagogiques doit prévaloir, car elle accorde à la fois plus de droits aux étudiants, et leur garantit un enseignement de qualité et de meilleur niveau. La remise à plat des modalités d’examen, pour faire en sorte qu’elles soient simples et efficaces est nécessaire. Obtenir une moyenne de 10 à la première session doit signifier le passage dans l’année supérieure !

Le contrôle continu est la meilleure façon d’évaluer une progression sur toute l’année, et pas seulement sous la guillotine d’un partiel. Il doit donc représenter la moitié de la note de première année, non un tiers comme aujourd’hui ! De même, les conférences de méthode doivent faire l’objet d’une concertation entre les professeurs en début d’année pour que les mêmes règles s’appliquent pour tous en matière d’évaluation !

Sur ce sujet, nous pouvons nous appuyer sur la consultation que nous avons réalisé l’an dernier auprès des étudiants de l’IEP, qui avait révélé le soutien massif à nos propositions. Simples, elles ne sont qu’une affaire de volonté politique et de conception de l’évaluation et de la façon de former les étudiants. Pour nous, la pédagogie est un outil à utiliser pour augmenter le niveau général et permettre la réussite de tous !

Pour le programme complet, cliquez ici!

Ce contenu a été publié dans IEP par lille. Mettez-le en favori avec son permalien.

Une réflexion au sujet de « Focus : la pédagogie à l’IEP »

  1. C’est une nécessité d’agir aussi sur la question des langues, c’est un peu du n’importe quoi et les étudiants se plaignent régulièrement. Des groupes de niveau seraient une bonne chose, et un travail un peu plus intéressant de la part des profs aussi (qu’ils se concertent entre eux et proposent des cours vraiment utiles, des fois c’est vraiment pas sérieux).

    Quant au reste, je ne peux qu’être d’accord, et j’espère que la consultation de l’an dernier ne va pas rester lettre morte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *